Qu’est-ce qu’un burn out des parents ?

Plusieurs facteurs comme la pression, le manque de contrôle, la non disponibilité des moyens de travail et autres, sont à l’origine d’un épuisement physique, moral, et mental chez une personne. Cet état d’être est surtout pour la plupart du temps, celui des mères qui en dehors de leurs professions, doivent vaquer à la profession familiale. Chez les anglais, c’est le burn out, parlons-en.

Qu’est-ce qui est à la cause du burn out ?

Il est remarqué que de plus en plus de parents travaillent sans relâche pour gagner de quoi faire vivre la famille et qui ne trouvent pas l’occasion de s’offrir des moments de relaxation. Courbés par le trop plein de stress, ils perdent de l’énergie et la bonne humeur. Cette situation est le plus vécu par les femmes, car ces dernières sont généralement plus impliquées émotionnellement. La majorité des femmes espère autrement, soit idéalise tellement le rôle de mère qu’elles se fixent de grands objectifs. De peur de décevoir leurs alentours ou de faillir, elles poussent la barre trop haute, ceci entrave malheureusement leur épanouissement physique, mental ou moral.

Le niveau critique de l’épuisement parental ?

Arrivé à ce niveau, la femme est dégoutée par son rôle de mère. Il est fort possible qu’elle ait l’impression de tout faire, de porter toute la charge, ce qui peut conduire à un comportement agressif. A partir de là, les sentiments passent au stade supérieur. Le parent devient distant et froid. Prendre soin de son propre enfant devient une lourde responsabilité exécutée avec contrainte. Fort heureusement, ce mal peut se traiter. Il suffit de partager les états d’âme avec son entourage tout en se libérant des objectifs excessifs qu’on s’est fixés. Mieux, il est raisonnable de voir un spécialiste qui est mieux placé pour orienter dans la voie du bien-être.